MIN-I.L.I.T.

OZEAN DES LEBENS - WERKSTÄTTEN DER WANDLUNG

OCÉAN DE LA VIE - ATELIERS DE TRANSFORMATION

OCEAN OF LIFE - WORKSHOPS OF TRANSFORMATION

La culture avec la nature

École à domicile Terre

L'homme est né dans la nature pleine et forte. La nature de cette terre était la maison d'enseignement de l'homme. Ce que l'humanité a vécu et appris au cours de son développement sur terre !

 

Et quelle abondance la terre a donnée à tous les êtres vivants ! Quelles richesses les nations ont été autorisées à gagner ! Quelle richesse ils ont accumulée ! Les différents peuples ont, à leur manière, pris conscience d'eux-mêmes, de la vie et du monde au cours de leur développement. Toutes les cultures portent leurs trésors pour l'humanité.

Chaque peuple a formé un "organe sensoriel" spécial pour percevoir l'ensemble. De profondes connaissances initiatiques ont donné naissance à d'anciennes civilisations avancées.

Pour l'École d'apprentissage intégral, le respect des cultures anciennes, de leurs connaissances et de leurs atouts fait également partie de la dignité humaine.

Célébrations celtiques

En vérité ne pensons pas que pour les hommes de jadis, dans les anciennes cultures civilisées et les courants religieux, l’arrière-plan des fêtes de Dieu n’était qu’un simple culte glorifiant la nature. Les anciens prêtres savaient comment le processus de conception et de création était finement inscrit dans les rythmes de la terre, comme Loi de la nature et comme réseau des chemins de vie. Le rite est un rythme de la nature élevé. Et les chamans de la religion primordiale, celtes et autres ,  savaient que ce culte pour l'homme et la terre, cultivé à travers toutes les générations et leurs époques sur terre, est la nourriture de la vie et le chemin vers le but.

 

Il se passe que, dans cette période de changement sur cette terre, de nombreux peuples se souviennent de leur propre culture originelle. Les tribus, les peuples, les nations se souviennent de leurs origines, de leur histoire et de leur mythologie. Et ils veulent aussi savoir de quel courant tu viens toi-même.

Aller chercher l'arbre de mai : Beltaine 2014

Ériger l'arbre de mai : Beltaine 2014

Apporteur de culture

"Les différents courants de connaissance du ciel et de la terre, du début et de la fin et du sens se sont séparés et ont formé des cultures différentes. Et de même qu'ils se sont rencontrés, encore et encore à certains moments, pour ces différents courants il est temps maintenant de se trouver et de communiquer afin de travailler ensemble efficacement pour la terre entière".

"Mais avec chaque culture qui est supprimée ou détruite, l'humanité perd des parties essentielles d'une science sacrée ! A savoir une haute science intégrale de l'origine, de la tâche et du but de l'humanité sur terre".

 

Dans de nombreux peuples de la culture celtique, LUG - LUGHU a été honoré comme le plus haut Dieu et le Roi suprême des royaumes célestes et terrestres. Comme cet apporteur de culture, avec ses capacités, dépassait de loin de nombreux spécialistes des sciences, des arts et de nombreuses professions anciennes, il était considéré dans la société celtique comme l'idéal et l'archétype d'un bon roi. Les nobles rois ont essayé de faire de même avec LUGHU et d'appeler les meilleurs Andouri, druides, artistes, marchands et chercheurs à la cour dans leurs territoires et pays, bien sûr aussi les meilleurs lutteurs. Dans certains endroits cela a généré une grande richesse culturelle. Les rois aussi se sont fait concurrence dans le domaine de la sage gouvernance.

 

Pendant plus de mille ans, le 1er août, dans différents pays celtes, sur le continent comme sur les îles, il y a eu de grandes célébrations de tous niveaux, où chacun pouvait offrir les meilleurs produits de son travail. Les meilleurs ont été choisis par le roi et pendant un an ont été considérés comme les meilleurs et les plus nobles de leur profession. A cette époque, les druides, qui avaient voyagé loin, se réunissaient aussi pour participer à la compétition des sages et des magiciens.

 

LUGHNASAD est la fête des fruits mûrs, des connaissances, des idées, des expériences, des arts, des forces et des œuvres.

Fêtes de la Terre

Se rassembler pour célébrer la Terre, c'est non seulement penser ensemble, non seulement échanger des mots, mais aussi partager et participer à tous les domaines de la vie humaine à travers l'art commun, en étudiant, écoutant, échangeant et chantant, en faisant de la musique et en dansant ensemble.

 

Bien plus, une idée de cette célébration terrestre est que les gens donnent leur contribution précisément à des courants très différents mais purs, avec leur être, leur pensée, leurs sentiments et leurs désirs, et avec ce qu'ils ont vécu : tout à fait dans le sens qu’un ancien grec et très haut initié, à savoir Héraclite, a déjà dit à son époque : « La plus belle et la plus haute harmonie est celle qui est la plus polyphonique et qui maintient encore un accord ».

Gemeinsames Weben.

 

Erdenfeier 1997, 25.-28. September 1997,

Waldenburg-Wasserfallen, Schweiz

L'effet n'est pas une uniformisation, mais un réveil polyphonique à un niveau supérieur à celui que l'individu, le groupe individuel, le courant individuel et une seule religion peuvent donner.

 

Tes forces vitales tu peux le vérifier toi-même encore et encore augmentent aussi pendant les fêtes de l'année. Par les célébrations qu'un peuple pratique tout au long de l'année, les forces vives de l'individu, de la famille, des groupes, d'un pays s'accroissent et c'est un courant de joie, que l’on peut toujours, à nouveau saisir, de fête en fête. Quand la fête de la terre est aussi une fête intense pour  l'homme tout entier, une puissance de joie très élevée, une simple force de joie peut être facilement portée tout au long de l'année.

Des gens de différentes régions, peuples, races se rassemblent pour travailler ensemble sur un ouvrage. Ils apportent avec eux des trésors spirituels, des qualités d'âme, des modes de vie et une dextérité manuelle. Les pensées sont entremêlées, tout comme les tons, les couleurs, les sons, les forces de la vie. L'individu se trouve à un certain endroit dans le cercle, il prend le fil, apporte ses propres forces et les transmet à son voisin.

C'est aussi le cas dans la grande pièce de tissage que nous appelons l'humanité : d'autres étaient avant nous, ils vivaient leur vie et ont travaillé ; maintenant c'est à notre tour et après, d'autres prendront le relais. (Karin Uhlig)

Joyau celtique

Page en construction ...

Secrétariat MIN - I.L.I.T., Schwandorfer Hof 1, 88682 Salem, Allemagne

Tél. : +49 (0)7553 918 47 01, Fax : +49 (0)7553 918 49 09 09

Courriel : sekretariat@min-ilit.org, Web : www.min-ilit.org